Accueil  >  Témoignages  >  Hugues Lavalette

Témoignages

Ils parlent de nous


Témoignage
Hugues Lavalette

Hugues Lavalette

Intervenant à SUP-VETO Bordeaux et Vétérinaire chez URBIVETO depuis 2002

 

À QUEL MOMENT AVEZ-VOUS RESSENTI LE BESOIN D’ENGAGER UN.E ASSISTANT.E VÉTÉRINAIRE ?

On le ressent rapidement, on ne peut pas tout gérer : le téléphone, l’accueil, la gestion des hospitalisés, la surveillance du réveil ; pour la contention des animaux aussi. On a vite besoin de quelqu’un pour nous aider.

 

COMBIEN D’ASSISTANT.E VÉTÉRINAIRE TRAVAILLENT POUR VOUS ?

J’ai deux assistantes.

 

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR ASSISTANT.E VÉTÉRINAIRE ?

Dans l’exercice de tous les jours c’est être dynamique, souriant et accueillant, car l’assistant est le premier contact avec les clients lorsqu’ils appellent ou qu’ils viennent. C’est important d’être bien accueilli, et de sourir ! (rires)

 

QUELLES MISSIONS CONFIEZ-VOUS À VOS ASSISTANTES VÉTÉRINAIRES ?

Pas mal de choses, c’est varié ! Tout d’abord l’accueil au téléphone, la prise de rendez-vous, répondre à certaines questions des clients ; ensuite l’accueil à la clinique quand ils viennent pour des consultations et la vente d’accessoires et d’alimentation ; la prolongation de prescriptions de médicaments… Après il y a l’aide pendant les consultations, la contention en particulier pour les prises de sang par exemple.

 

ET AU NIVEAU DES OPÉRATIONS, QUEL EST LEUR RÔLE ?

Au niveau des opérations elles m’aident pour préparer et endormir l’animal, lui mettre le cathéter, le tondre, le désinfecter et l’anesthésier. Si on a besoin de quelque chose, ce sont elles qui vont intervenir.

 

MAIS ENCORE ?

Cela fait également parti du travail d’appeler, de prendre des nouvelles des patients, de rappeler aux clients les contrôles à faire ou encore les vaccins. Il y a le nettoyage aussi, c’est la partie ingrate mais nous en avons besoin : nettoyer les cages, désinfecter, nettoyer les instruments, etc.


CLINIQUE VÉTÉRINAIRE URBIVETO : https://urbiveto.fr/

RETROUVEZ L'INTERVIEW COMPLÈTE EN VIDÉO



< Retour aux témoignages

MENTIONS LÉGALES
Tous droits réservés ISVM.